05 septembre 2017

Dans ses Souvenirs bas-bretons Louis Le Guennec évoque la légende du « Griffonnez » ou de la « Rose de Penhoat ». En résumé, chaque mois une jeune vierge était offerte à la voracité du monstre. Quand vint le tour d’une ravissante jeune noble de la région son prétendant silencieux vainquit la bête mais fut empoisonné par son haleine. Lorsqu’il se rétablit, se fut pour découvrir qu’un usurpateur sans scrupule avait prétendu à cette victoire et obtenu la main de la belle… Inutile de vous dire que tout est bien qui finit bien lorsque le courageux jeune homme exhiba, sur le parvis de l’église où devait avoir lieu le mariage, les griffes du dragon qu’il avait pris soin d’emporter comme preuve de son exploit. Et ce fut lui qui épousa la belle.

L’intrigue devait servir de base au scénario d’un court métrage que le club des cinéastes amateurs de Cornouaille se proposait de tourner, mais le communiqué, dactylographié, n’est malheureusement pas daté. Le film a-t-il été tourné ?

Posté par zinzolibulles à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,