17 décembre 2017

Cathédrale bleu électrique et rose métalisé qui blesse la nuit, ça ne me plait que moyennement. Photographiée, le flou transforme les deux flèches acidulées en deux yeux menaçants.

Averse de grèle dans un martellement tonitruant. Epais rideau blanc qui occulte le velux. Contraste du silence revenu après l’ averse, rapidement interrompu par les coups de tonnerre, puis la pluie. Nuit composée, comme une salade peut l’être. Drôle de mélange.

Posté par zinzolibulles à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


16 décembre 2017

Nuit faite de vent et de pluie aux deux angles de la France.

Saint-Pol-Roux écrivait à Max Jacob qu’en hiver, la Bretagne était « emparurée » de pluie et, dans le même mouvement, « détouristifiée ». C’est tellement ça !

Ce soir la cathédrale est terriblement maquillée. Fardée, paupières outrageusement bleutées. Je la vois bleue et rose, les couleurs sont électriques, une lumière de néon de boîte de nuit. Ne manque que la boule à facettes.

Posté par zinzolibulles à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 novembre 2017

Ce matin, trop tôt levée, noir uni de la nuit, la Lune elle-même est couchée, la cathédrale évaporée.

Posté par zinzolibulles à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 novembre 2017

Un œil sur la cathédrale, elle se lève, drapée de rose. Saint-Mathieu est encore dans l’ombre du Frugy, costume gris.

Posté par zinzolibulles à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 novembre 2017

Pas de brouillard ce matin, le réveil de la cathédrale en est banal. J’aurais aimé avoir à raconter le levé de brouillard, comme un haut de pyjama qu’on retire en levant les bras pour le passer par la tête, une manche, toujours, reste retournée. Les flèches comme deux seins un peu pointus. Moelleux du pyjama doudou en jersey de brouillard. Effigie de Gradlon imprimée sur le ventre ?

Posté par zinzolibulles à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 novembre 2017

Ouverts, fermés, ouverts, fermés encore : rien ne change, que les yeux soient ouverts ou fermés, le monde a disparu dans le brouillard.

Soleil levé, le brouillard s’est échappé par le haut, pâle dégradé des flèches de la cathédrale, ont-elles trempé dans un verre de lait, biscuit sec ramolli, qui va le déguster ? Attention aux gouttes de lait sur le menton.

Posté par zinzolibulles à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 novembre 2017

Ce matin, une grande croix à la craie blanche tracée sur le ciel rose, qui a coché la cathédrale ? Quelques minutes plus tard, la croix est rose, le ciel est bleu. Grande promenade dans le froid vif, les trois flèches Bigot – celles de Saint Corentin et celle de Saint-Mathieu, sont déjà dorées, la vallée de l’Odet est encore dans l’ombre du Frugy.

Posté par zinzolibulles à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2017

Le ciel à l’humeur girouette. La girouette au chat noir, sur le chemin de halage, celle de la bigoudène, dans la rue de l’école, à l’île-Tudy, ou le coq doré qui orne la flèche nord de la cathédrale ? Girouette Marie Popins, girouette dragon…

Posté par zinzolibulles à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 novembre 2017

Nuit de pleine lune, il fait jour en pleine nuit.

Ce matin, la silhouette de la cathédrale se détache en noir sur fond de rideau de pluie, jaune doré rétro-éclairé, le soleil va se lever. Décors de cinéma.

La lune, elle, a poursuivi son chemin. Je la débusque dans un angle de la fenêtre alors qu’elle est ronde, large, tavelée – comme plus proche qu’à l’accoutumé, suspendue à l’aplomb de l’antenne qui coiffe la colline : une boule sur un bilboquet ! Attention à ne pas perdre la tête…

Posté par zinzolibulles à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 novembre 2017

07 - P1460806

Posté par zinzolibulles à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,